Visiter le Cap Ferret et ses merveilles

Cette zone est souvent appelée le Cap Ferret.  Pour être précis, le Cap Ferret est une ville de la péninsule du Cap Ferret, dans le sud-ouest de la France.  Il y a d’autres villes comme le Cap Ferret qui sont aussi situées ici. Le cap Ferret peut être atteint par la route depuis le nord, avec de bonnes routes qui le relient à Bordeaux et à d’autres grandes villes et autoroutes.  Il est également accessible par ferry de passagers depuis Arcachon, la ville de l’autre côté de la baie. Il y a aussi un petit train qui circule entre l’arrêt du ferry à Bélisaire et les plages plus au sud.

En dehors des principales périodes de vacances européennes, notamment en août, où des hordes de personnes se pressent sur ces côtes, cette zone balnéaire se transforme en un refuge tranquille. Fin septembre, début octobre est encore une période idéale pour visiter.

Visiter la presqu’île du Cap Ferret

Le côté oriental de la péninsule est bordé de très petites enclaves de résidences, chacune protégeant sa petite partie de paradis. La région est également parsemée de pins, ce qui fait de la promenade à cheval sur les nombreux sentiers une belle façon de voir la région.

Cette péninsule est le foyer de l’ostréiculture.

Que voir et que faire au Cap Ferret

C’est en grande partie la côte est de la péninsule qui est aménagée, avec un parc protégé qui rejoint la plage du côté de l’océan.  Vers la pointe, elle devient légèrement plus étendue. Si vous n’avez pas le temps de vous rendre dans tous les petits villages du côté est de la péninsule, essayez de prendre le temps de faire au moins une partie de ce qui suit.

 

 

Le Cap Ferret

Le Cap Ferret donne son nom à toute la péninsule, il semble donc normal d’y passer un peu de temps. Situé tout au bout de la pointe, il est connu pour ses excellents restaurants et ses activités nautiques.

Visitez le phare, situé à l’intérieur des terres de la péninsule, et non pas au bord de l’eau comme on pourrait s’y attendre.  Le phare original mesurait plus de 47 mètres, mais il a été détruit par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale. Il est redevenu opérationnel en 1947 et mesure maintenant 52 mètres. Il est ouvert aux visiteurs, mais pour vous assurer qu’il est ouvert les jours où vous prévoyez le visiter, consultez leur site Web.

La côte Atlantique

Si vous arrivez jusqu’au Cap Ferret, poussez un peu plus loin et passez sur la côte ouest de la péninsule. C’est tout ce que le côté est n’est pas. Sauvage, et venteux, l’océan Atlantique vous offre ici des vagues incroyables, parfaites pour le surf si vous recherchez une montée d’adrénaline. En revanche n’est pas vraiment le meilleur endroit pour nager les jours de grande chaleur.

Il y a de superbes sentiers de randonnée ici, bien que beaucoup d’entre eux seraient difficiles pour toute personne ayant des problèmes de mobilité.

D’ici, vous pouvez aussi voir la Dune du Pilat, la plus grande dune de sable d’Europe, située de l’autre côté du golfe d’Arcachon. Ne la manquez pas ! Pour y aller, vous pouvez prendre un bateau qui effectuera la traversée jusqu’à Arcachon en une trentaine de minutes. Ensuite, à vous la montée !

Et pour vous loger au Cap Ferret ? Il y a toujours des solutions, et surtout une solution qui vous conviendra parfaitement. Au lieu de prendre un hôtel, pourquoi ne pas tenter une réservation de location temporaire ? Pour en savoir plus, nous vous recommandons de jeter un coup d’œil sur cet article : https://www.sejourneur.com/fr/categories/location-de-vacances-au-cap-ferret

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *