La Corée du Sud, le repaire des passionnés d’aventure et de découvertes

En Corée du Sud, il existe plusieurs endroits exceptionnels encore préservés du tourisme de masse. De l’île Jeju au Parc national de Seoraksan en passant par le village d’Hahoe, l’émerveillement est à son apothéose. Cette destination d’Asie de l’Est est prête à dévoiler ses multiples facettes le temps d’un voyage sur place.

S’évader dans des paysages de rêves d’une île en Corée du Sud

D’un point de vue touristique, la Corée du Sud a de quoi séduire les amoureux de voyage. La visite de l’île de Jeju et de ses paysages volcaniques est une des étapes immanquables pour découvrir son trésor naturel. En effet, ce petit paradis sud-coréen impressionne par ses paysages à couper le souffle. On y constate des reliefs extraordinaires, des tunnels de lave, des cratères ou encore des cônes. Profitant de son climat subtropical, cet endroit comprend aussi des forêts humides, des azalées ainsi des mandariniers.

Ici, les randonneurs trouveront leur bonheur en déambulant dans le parc national Hallasan. Cette aire protégée procure en effet de multiples visions selon les saisons. Les plages de sable fin au sud constituent, quant à elles, une adresse incontournable pour le farniente. Afin de varier les plaisirs, une petite virée dans la ville principale, Jeju-si, garantit une ambiance unique en son genre.

Partir à la découverte du parc national maritime de Hallyeo

Après avoir visité la fameuse cité de Busan, il est temps de mettre le cap vers ses abords à l’est. En arrivant à Yeosu, une escale dans le parc national maritime de Hallyeo est de mise. Ce site s’étend entre terre et mer et dévoile à ses visiteurs l’un des plus beaux paysages du pays. Pour explorer cette merveille naturelle, il est impératif de passer par les routes côtières des grandes îles. De nombreuses excursions en bateau sont disponibles depuis les ports de Namhae, Yeosu et Geoje.

Grâce à cette escapade, les touristes auront l’occasion de visiter quelques centaines d’îles et îlots aux alentours. Pour les plus audacieux, ils peuvent s’offrir une échappée aux formations rocheuses de Deungdaeseom ou encore vers Yeonhwa-do. Ce dernier constitue un petit paradis terrestre pour les adeptes de randonnée. De retour à Busan, les visiteurs peuvent s’attarder au cœur du village culturel de Gamcheon.

Partir à la découverte des champs de thé à Boseong

Le thé figure parmi les cultures emblématiques du continent asiatique. Pour la Corée du Sud, la visite des champs de thé se passe du côté de Boseong. Cet endroit se trouve à environ une heure de Suncheon. La vue figure parmi ses principaux atouts, mais sa visite permet de réveiller les cinq sens. La délicieuse odeur des feuilles de théiers est un véritable bonheur pour l’odorat, alors qu’on entend la brise qui berce en douceur les oreilles.

Chaque touriste sera ainsi embelli par la variété de ces paysages verdoyants à perte de vue. Leurs apparences vallonnées sont délicatement soulignées de légères brumes. Pour information, de nombreuses plantations sont ouvertes à la visite. Elles sont idéales pour explorer les champs et les collines autrement.

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *